HB REVUE INTERNATIONALE D’ÉTUDES STENDHALIENNES N° 18 2014

HB
REVUE INTERNATIONALE
D’ÉTUDES STENDHALIENNES
N° 18
2014

Rédacteur en chef Michel Crouzet
Rédacteur en chef adjoint Michel Arrous
Secrétaire de rédaction Didier Philippot

Date de parution : 2014

ISBN : 978-2-84830-183-9 ISSN : 1287-3209

1 ill. couleur 17 x 24,5 cm dos carré collé 572 pages EUREDIT 91 €

Note de la rédaction en guise d’avant-propos
De quoi Yves Ansel est-il le nom ?
Règlement de comptes à HB Corral :
Les tontons flingueurs de L’Année stendhalienne par Michel Crouzet
Stendhal, le Romantisme et la Modernité. Sur l’œuvre de Michel Crouzet par Pierre Laforgue

SOMMAIRE

DOSSIER

STENDHAL ET L’ÉNERGIE
Colloque – Paris- Sorbonne − 30 et 31 mars 2012
Textes réunis et présentés par
Michel ARROUS

Présentation par Michel Arrous
Énergie et écriture chez Stendhal par Méké Méité
Stendhal et l’énergie militaire : de César à Napoléon par Elisabeth Scheele
Audacieuses passions à l’italienne par Brahim Karoui
L’énergie visuelle : le regard méprisant dans Armance par Sascha Luethy
L’énergie comme valeur dans La Chartreuse de Parme
par Maria Zanni
Bourrés d’énergie jusqu’à la gueule… par Max Andréoli
De la sensation à l’expression : imagination et énergie dans Lamiel par Isabelle Pitteloud
Alla meglio : l’énergie prosaïque de Stendhal par Étienne Beaulieu
Les Mémoires de Mme Roland et l’énergie stendhalienne par Akemi Yamamoto
Le possible ridicule de l’énergie dans les romans stendhaliens par Pierrette Pavet
Stendhal, Maine de Biran et l’énergie par Michel Crouzet
Stendhal et l’ « énergie véritable » (Le crime ne paie pas) par Serge Linkès
L’énergie italienne du criminel plébéien selon Stendhal par Barbara Dimopoulou
Léthargie et agitation dans les nouvelles de Stendhal par Thierry Ozwald
Statues de gladiateurs romains et énergie par Andrée Mansau
Julien Sorel ou le jeune homme et la mort par Suzel Esquier
Stendhal ou l’énergie du non-style : enargeia / energeia par Hélène Spengler
Barrès professeur d’énergie par Françoise Guinoiseau
Stendhal, Baudelaire, et les peintres de l’énergie par Tomasz Szymansky
Éloge et ambiguïtés de la démesure : Stendhal épique. La Chartreuse de Parme par Maria Vicenta Hernández Álvarez

VARIA

Une lettre d’outre-tombe : Balzac et l’édition de La Chartreuse de Parme par Nobuhiro Takaki
À propos de Bogdan Chmielnicki  : Mérimée et la guerre par Thierry Ozwald
Lire les journaux français en Italie : objectif de Stendhal en 1832 et 1834 par Kosei Kurisu
Stendhal, la Mort de Dieu et le génie du catholicisme par Michel Crouzet
Stendhal et Mlle Mars. Un amour de théâtre par Gisela Moinet
Le pinceau d’Elisabetta Sirani sous la plume de Stendhal : de la biographie larvée à la mythification par Émilie Hamon-Lehours
Le reflet de soi : l’image spéculaire dans Armance par Sascha Luethy
Stendhal et le jardin : ou comment les arbres cachent le jardin par Michel Crouzet
Stendhal et Charles Collé poète de la gaieté par Elisabeth Scheele

NOTES
« Appelle moi Stendhal », dit-il par Marie Madeleine Fontaine
Bibliographie des travaux russes sur Stendhal : 1990-2010 par Olga Smolitskaya
Stendhal à Vilna par Kajsa Andersson

LIVRES

0 Responses to “HB REVUE INTERNATIONALE D’ÉTUDES STENDHALIENNES N° 18 2014”


Comments are currently closed.