François Bronner, La Schiassetti. Jacquemont, Rossini, Stendhal…

François Bronner, La Schiassetti. Jacquemont, Rossini, Stendhal…
Une saison parisienne au Théâtre-Italien. 1824-1826
Paris : Editions Hermann, coll. « Points d’Orgue », 2010.
EAN 9782705680176
392 p.
8 illustrations en noir et blanc
Prix 30EUR

En 1824, Stendhal devient chroniqueur musical au Journal de Paris pour rendre compte des spectacles du Théâtre-Italien. Cette année-là, Rossini prend la direction du théâtre et engage la jeune cantatrice milanaise, Adélaïde Schiassetti. « La Schiassetti » triomphait à Munich depuis 1818, où la Cour l’adorait et où le futur Louis Ier en était tombé amoureux. Mais c’est à Paris que la jeune femme s’éprend du naturaliste Victor Jacquemont.
Le récit du séjour parisien de La Schiassetti nous plonge dans le quotidien du Théâtre-Italien, fait de succès, de déboires et d’intrigues : on plonge au coeur de la vie musicale sous la Restauration. On assiste en particulier aux premières représentations en France de La Donna del Lago et de Semiramide de Rossini, ainsi qu’à la création de son Voyage à Reims, tandis qu’à Paris Meyerbeer présente son opéra Il Crociato in Egitto. C’est enfin l’occasion d’évoquer la vie que Stendhal et ses amis menaient alors dans la capitale : la légendaire « vie parisienne ».

Auteur :
François Bronner, né en 1947, agrégé de mathématiques et docteur ès sciences, est passionné de musique et en particulier d’opéra. Universitaire à la retraite, il travaille maintenant sur la vie culturelle et musicale au XIXe siècle.

0 Responses to “François Bronner, La Schiassetti. Jacquemont, Rossini, Stendhal…”


Comments are currently closed.