HB Revue internationale d’études stendhaliennes N°11-12 /2007-2008

HB Revue internationale d’études stendhaliennes
N°11-12 /2007-2008

EUREDIT

Sommaire

Dossier
Stendhal, Mérimée et les écrivains romantiques : le sang, la violence et la mort. Textes réunis par Michel Arrous
Max Andréoli, « Visions romantiques de la Terreur » ; Sylvain Ledda, « Représenter la mort sur la scène romantique : enjeux et polémiques » ; Merete Gerlach Nielsen, « La violence et la mort chez quelques écrivains danois ou Mérimée en Danemark » ; Marie Makropoulou, « La Vie errante ou la prescience d’une mort heureuse » ; Claudie Bernard, « Des loups et des hommes : l’expression de la justice dans Madame Putiphar de Pétrus Borel le lycanthrope »; Fabienne Bercegol, « Des Natchez aux Martyrs : violence de l’éros dans l’œuvre de Chateaubriand » ; Christine Marcandier, « Le Gai savoir romantique de la violence (Mérimée, Stendhal) » ; Jacques Birnberg, « Les Cenci au confluent des légendes, des mythes et des thèmes romantiques » ; François Géal, « Une poétique du saisissement : les derniers instants du condamné à mort dans la IIe lettre d’Espagne (« Une exécution ») ; Thierry Ozwald, « La Chronique du règne de Charles IX : névrose individuelle et psychose collective » ; Hélène Spengler, « Barbarus hic ego sum quia non intelligor illis. Stendhal ou l’autre romantisme » ; Clarisse Réquéna, « La corrida : une tragédie romantique ? Prosper Mérimée à cinq heures de l’après-midi » ; Joseph-Marc Bailbé, « Le Don Juan de Mérimée : la violence et le sacré » ;   Andrée Mansau, « Tombes de femmes à Rome » ; Suzel Esquier, « La Mise en scène de la mort dans l’opéra Otello de Rossini et ses résonances stendhaliennes » ; Liliane Lascoux, « Les Registres de l’excès dans Carmen, de Mérimée à Bizet » ; Fanny Bérat-Esquier, « Baudelaire et Stendhal critiques d’art autour de la figure de Delacroix : le « sauvage » en peinture »
Varia
Jean-Jacques Hamm, « Religion et athéisme chez Stendhal : langue, discours, formes » ; Ferdinand Collier, « Le Transfert beyliste de Nietzche » ; Andrey D. Mikhaïlov, « La Dame de pique de Pouchkine traduite par Prosper Mérimée » ; Marthe Peyroux, « Mozart à Salzbourg »
Notes
Jacques Dubois, « Érotique et politique dans les romans de Stendhal » ; Clarisse Réquéna, « Vie et destin de Colomba Carabelli-Bartoli » ; Elisabeth Catala-Blondel, « Être sur l’œil » ; Elisabeth Scheele, « In memoriam. Michèle Morançay-Vaillant ».

0 Responses to “HB Revue internationale d’études stendhaliennes N°11-12 /2007-2008”


Comments are currently closed.