Disparition de Pier Giovanni Permoli

Disparition de Pier Giovanni Permoli

DISPARITION

L’historien et journaliste italien, Pier Giovanni Permoli est mort d’une crise cardiaque à Florence, le 25 novembre 2005. Il était âgé de 75 ans. Elève de l’historien et homme politique M. Giovanni Spadolini, il avait suivi les pas de son maître devenant spécialiste du Risorgimento italien. Universitaire, auteur de divers ouvrages, M. Permoli avait finement analysé le rôle de Stendhal face au Risorgimento italien, aussi bien que ses rapports avec le Cabinet Vieusseux de Florence et certains intellectuels italiens, et entre autres le rôle joué par l’avocat Vincenzo Salvagnoli. Passionné de cinéma, il laisse des livres consacrés au cinéma français d’après-guerre. Il était le responsable de la page culturelle de « La Voce Repubblicana » de Rome et il avait récemment fondé à Florence une revue de littérature et d’art: « Il Portolano » (dont je faisais partie du comité de direction), qui a publié aussi plusieurs études sur Stendhal et l’Italie.

Annalisa Bottacin

0 Responses to “Disparition de Pier Giovanni Permoli”


Comments are currently closed.