Revue HB N° 7-8

Vient de paraître : HB n° 7-8

Clarisse Réquéna, « Prosper Mérimée : Le Cor au pied, une plaisanterie
oubliée ».
Dossier : Stendhal et la singularité

Serge
Sérodes, « Erotique et singularité dans la fiction stendhalienne »
Pierrette
Pavet-Jörg, « L’imprévu : une clé de la singularité chez Stendhal? »
Kosei
Kurisu : « Idée de la singularité dans les romans de Stendhal »
Pierrette-Marie
Neaud, « Vanina Vanini : une génie singulier »
Varia

Gabrielle Pascal : « Stendhal et la vie »
Florence
Boussard-Umdenstock, « Stendhal et la médecine romantique »
Edwige
Thomas, « La tentation géométrique dans la vie de
Henry Brulard
 »
Christian Pierre, « Note sur la fonction des
croquis dans les oeuvres autobiographiques de Stendhal »
Nobuhiro
Takaki, « L’hypothèse du voyage à Grenoble en 1828 : précisions sur la
genèse du Rouge et le Noir »
Kosei
Kurisu, « Stendhal et Mishima. Armance et Vanina Vanini,
deux oeuvres à l’origine de l’inspiration créatrice »
Sandrine
Berthelot, « Robert Macaire charivarisé »
Patrick
Brunel, « Henri de Montherlant : un écrivain beyliste ? »
Michel
Crouzet, « Mérimée, Stendhal et l’héroïne capricieuse : Lamiel et Carmen »
Notes

Takahi Gohira, « La publication de Stendhal
aux mille couleurs »
Marthe Peyroux, « Le Colisée. Piranèse,
Stendhal et Marguerite Yourcenar. A chacun ses raisons d’admirer ».
Akbar
Asghari Tabrizi, « L’Enlèvement de la redoute de
Prosper Mérimée. Une relation stendhalienne d’un épisode de la campagne
de Russie ? »

0 Responses to “Revue HB N° 7-8”


Comments are currently closed.