Monthly Archive for avril, 2013

Julie Brock (éd.) Réception et créativité – Le cas de Stendhal dans la littérature japonaise moderne et contemporaine

Julie Brock (éd.)

Réception et créativité – Le cas de Stendhal dans la littérature japonaise moderne et contemporaine, v. 2

431041_Brock2_UG_violett_2.indd

Berne, Ed. Peter Lang,  mars 2013

Table des matières

Extrait

Julie Brock (éd.), Juyô kara sôzôsei e – Nihin kin-gendai bungaku ni okeru Sutandâru no baai,

Réception et créativité – Le cas de Stendhal dans la littérature japonaise moderne et contemporaine, Actes n°1202, Ed. Kyôto International Institute for Advanced Studies (IIAS), 12 mars 2013.

Charles Dédéyan, En écoutant Stendhal

Charles DÉDÉYAN

En écoutant Stendhal

Dédéyan

BIBLIOTHÈQUE STENDHAL fondée par V. Del Litto

BS 7 – Charles DÉDÉYAN, En écoutant Stendhal. Edité par Emanuele Kanceff, «Bibliothèque Stendhal», Études, 230 p. (Coll. «Stendhal Club»). ISBN 88-7760-207-1. Euro 34,50.
Charles Dédéyan (1910-2003) a connu, pour ainsi dire, plusieurs existences. Et les facettes de sa personnalité sont variées, étonnantes.
Il a été, intellectuellement et méthodologiquement, le digne continuateur de l’école comparatiste française, celle de Fernand Baldensperger, de Paul Hazard, de Jean-Marie Carré, auquel il a d’ailleurs succédé à la Sorbonne. Pendant ce long magistère (1949- 1979), Charles Dédéyan a dirigé les thèses ou observé la carrière d’à- peu-près tous les comparatistes français.
Européen parfait, Français avec ardeur, Breton par préférence et amoureux de l’Italie, Charles Dédéyan venait de l’Orient: Arménien, né à Smyrne dans les dernières années, sinistres, de l’Empire ottoman, polyglotte, voyageur infatigable, protecteur d’innombrables étudiants étrangers, il essayait de former ses disciples à la méthode cartésienne et historique, telle qu’il l’avait reçue lui-même en passant l’agrégation (1939), en suivant le cursus éprouvé des humanités classiques.
Officier de la Légion d’honneur, Croix de guerre 39-45, Commandeur des Palmes académiques, Officier de l’ordre du Mérite de la République italienne, Commandeur de l’ordre pontifical de Saint-Sylvestre, Chevalier de l’ordre de Malte. Prix France-Allemagne (1966), grand prix du Rayonnement français de l’Académie française (1967), Grand Prix de la Critique Poétique (1981), prix Gustave-le-Métais.
En couverture: Jean-Louis DUCIS, Portrait de Stendhal, Milano, Palazzo Sormani, Biblioteca comunale.
Ed. del C.I.R.V.I., Str. Revigliasco, 6 – 10024 MONCALIERI (TO) – fax +39.011644355 – e-mail: cirvi@cirvi.it
ordini@cirvi.it

Stendhal Roman (1819)

Stendhal
Roman (1819)
Un romanzo per Métilde
a cura di Annalisa Bottacin
Traduzione e riproduzione integrale del manoscritto
La vita felice
9,50 euro

Roman

Annalisa Bottacin Saggi stendhaliani

ANNALISA BOTTACIN

Saggi stendhaliani

Saggi stendhaliani

Moncalieri, Ed. del C.I.R.V.I., 2013, p. 300

“Bibliothèque Stendhal”, Etudes, 8