Monthly Archive for juin, 2006

Stendhal Racine et Shakespeare et autres textes de théorie romantique

TEXTES DE LITTÉRATURE MODERNE ET CONTEMPORAINE, dirigés par Alain
Montandon et Jean-Yves Guérin


Stendhal Racine
et Shakespeare
et autres textes de théorie romantique

Établissement
du texte, annotation et préface de Michel Crouzet

N° 87, 1
vol., 560 p., relié, ISBN 2-7453-1395-9. 87 €

Le
romantisme de Stendhal est né au théâtre, dont il exige avant tout la
réforme : c’est une évidence de plus en plus méconnue. Sa théorie est
originale (elle refuse le drame), elle veut restaurer le plaisir
dramatique, donc revenir aux principes du genre (à Aristote), elle met en
place toute une esthétique du spectacle (action, langage, relations de la
scène et de la salle) ; et Stendhal qui n’est pas moderniste, est ici
moderne dans sa conception du jugement esthétique, et de l’illusion,
comme dans sa réinvention du comique, victime d’un consensus répressif :
sa pensée du rire inverse les valeurs établies ; il choisit la farce et le
sac de Scapin, il s’interroge sur le ridicule, il opte pour Regnard contre
Molière, pour la plaisanterie contre le comique, pour
le rire gai contre le rire satirique, et définitivement pour
l’énergie euphorique de la vis comica. Avec les deux Racine
et Shakespeare
, c’est tout un pan de l’oeuvre de Stendhal qui est à
redécouvrir. Les pamphlets sont escortés ici d’autres textes de théorie
romantique et dramatique encore moins connus : les textes milanais de
1818-1819 où Stendhal se déclare romanticiste, des
compléments au premier pamphlet qui constituent comme le Traité du rire
auquel il a si souvent pensé.

EDITIONS HONORE CHAMPION 3, rue
Corneille 75006 Paris – Tel: + 33 (0)1 46 34 07 29 – Fax: +33 (0)l 46 34
64 06
champion@honorechampion.com
www.honorechampion.com

Stendhal et l’italianité. Essai de mythologie romantique

Michel Crouzet

Stendhal et l’italianité. Essai de mythologie romantique

Nouvelle édition augmentée d’un avant-propos (José Corti, 1982)

1 vol., 488 p., relié, ISBN 2-05-101993-2. 80 €

Épuisé depuis de nombreuses années, la réimpression, très attendue, de
l’un des ouvrages fondamentaux de l’éminent spécialiste stendhalien, se
doit de figurer dans toutes les bibliothèques. Michel Crouzet analyse
l’Italie stendhalienne comme « nature ». Il s’interroge sur le problème
peu considéré dans son fond : qu’est-ce que l’ »Italie stendhalienne » ou
cette part d’italianité que Stendhal éprouve comme sa substance la plus
précieuse ? Il situe Stendhal dans l’histoire du Voyage en Italie, le
confronte à ses sources et à ce « corpus » de voyage qui sont
la toile de fond culturelle de l’itinéraire italien, fût-ce du plus
égotiste. Un nouvel avant-propos, « Stendhal et les Républiques
italiennes du Moyen Âge », donne une dimension supplémentaire à cette
étude capitale.

EDITIONS HONORE CHAMPION 3, rue Corneille
75006 Paris – Tel: + 33 (0)1 46 34 07 29 – Fax: +33 (0)l 46 34 64 06 champion@honorechampion.com
www.honorechampion.com

Vente Pierre Berès de manuscrits stendhaliens

Vente Pierre Berès de manuscrits stendhaliens

Pierre Bergé & Associés

Vente Pierre Berès. 80 ans de passion.

4ème vente: le cabinet des Livres

Drouot Richelieu Paris

Mardi 20 juin 2006. 19 heures.

Les 6 cahiers en 5 volumes du Journal manuscrit de Stendhal (lot 78 estimé à 600 000/ 800 000 euros) ont été préemptés pour la Bibliothèque d’étude de Grenoble sur des enchères qui se sont élevées à 800 000 euros (sans les frais de vente d’environ 15 pour cent).

La veille de la vente monsieur Pierre Berès avait fait don à la France du lot 91: Édition originale de La Chartreuse de Parme interfoliée en 5 volumes (Estimation: 400 000/700 000 euros).

Séminaire Promenades dans Rome

Séminaire Promenades dans Rome

Les salles de l’université de Paris III étant occupées par la session d’examens,
la séance du Séminaire Stendhal (« Promenades dans Rome ») du samedi 10 juin 2006 aura lieu à

10 h 30 à : l’ Ecole Normale Supérieure (45, rue d’Ulm) dans le bureau 18.

François Vanoosthuyse interviendra sur le sujet : « Chronologies et topographies des Promenades dans Rome« .

Xavier Bourdenet François Vanoosthuyse