Monthly Archive for mars, 2004

Stendhal Rot und Schwarz

Stendhal Rot und Schwarz

Stendhal
Rot und Schwarz
Chronik aus dem 19.Jahrhundert
( Le Rouge et le Noir. Chronique du XIXe siècle)
Herausgegeben und übersetzt von Elisabeth Edl
872 pages, rélié pleine toile, € 34,90
Carl Hanser Verlag, Munich
ISBN 3-446-20485-7
Date de parution : le 15 mars 2004.

Il s’agit ici de la première traduction intégralement nouvelle depuis 1953 du chef d’œuvre de Stendhal en langue allemande. L’édition, amplement commentée, comprend en appendice : Postface, notice éditoriale, l’auto-recension de Stendhal pour Vincenzo Salvagnoli, chronologie, variantes de l’ « exemplaire Bucci » et notes.
Elisabeth Edl, qui a établi et traduit cette édition, figure parmi les meilleurs spécialistes et traducteurs de la littérature française en langue allemande. Romaniste et germaniste de formation, elle a enseigné, de 1983 à 1995, langues et littératures germaniques à l’Université de Poitiers. Elle a été couronnée pour ses travaux (traductions de Julien Green, Simone Weil, Julien Gracq, Philippe Jaccottet, entre autres) par le Prix Paul Celan et le Prix Pétrarque. Actuellement, elle est en train de préparer la nouvelle traduction de La Chartreuse de Parme .

Carl Hanser Verlag
Vilshofener Strasse 10
D-81679 München / Munich
Tél. ++49 (0)89.99830507
Mail: lektorat-belletristik@hanser.de
Link : http://www.hanser.de/literatur/buch.asp?isbn=3-446-20485-7

Concordances des Romans courts et nouvelles de Stendhal

Concordances des Romans courts et nouvelles

Les Éditions Georg Olms annoncent pour avril 2004 la publication suivante dans la série des Concordances de Stendhal:

J.-J. Hamm, G. Lessard, Concordances des Romans courts et nouvelles , 2 vol.
Georg Olms Verlag AG
Hagentorwall 7
D-31134 Hildesheim (Germany)
Tel: 49 (0)5121 / 15010
Fax: 49 (0)5121 / 150150
internet: www.olms.de

Séminaire stendhalien

 

Le CENTRE D’ETUDES STENDHALIENNES ET ROMANTIQUES
(TRAVERSES
19-21)
L’ECOLE NORMALE SUPERIEURE
(Paris)
LA FONDATION PRIMOLI
(Rome)
avec la collaboration du Département de Lettres et Littérature de
l’Université de Pise organisent un
Séminaire stendhalien

– La première séance a eu lieu le 30 mars 2004 à l’Ecole Normale
Supérieure de Pise
– La deuxième séance aura lieu à l’Université
Stendhal
le 18 novembre de 9h à 12 h
(B 325)
au programme:

M.R. CORREDOR (Grenoble) : Ortega y Gasset, une lecture polémique de De l’Amour.
G. PHILIPPE (Grenoble) : Sartre, lecteur de Stendhal
G.KLIBENSTEIN (Poitiers) : Barthes, lecteur de Stendhal
H. SPENGLER (Grenoble) : Vie de Napoléon, une lecture à quatre voix

STENDHAL ET LE STYLE

STENDHAL ET LE STYLE

SORBONNE NOUVELLE

UFR de Littératures et Linguistiques française et latine

COLLOQUE

STENDHAL ET LE STYLE

19-20 mars 2004

en Sorbonne, salle Bourjac 17, rue de la Sorbonne – 75005 Paris (au fond de la galerie Rollin, à gauche en entrant)

Vendredi 19 mars 2004

09 heures (Présidence: Philippe BERTHIER):
Eric BORDAS (Paris 3): présentation.
Jacques-Philippe SAINT-GÉRAND (Clermont-Ferrand 2): « Contextualisations ».
Yves ANSEL (Nantes) : « Politique du style ».
Jean-Jacques HAMM (Kingston): « Réticences ».
Marie PARMENTIER (Paris 3): « Les paroles d’autorité dans le roman stendhalien ».
14 heures (Présidence: Pierre-Louis KEY):
Jacques NEEFS (Paris VIII): « L’écriture d’improvisation ».
Anne HERSCHBERG PIERROT (Paris VIII): « Le style des marges ».
Philippe BERTHIER (Paris 3): « Le chant du cygne (Stendhal/Fénelon) ».
Béatrice DIDIER (ENS Ulm): « La notion de style en musique chez Stendhal ».
Bernard VOUILLOUX (Bordeaux 3): « Style et esthétique ».

Samedi 20 mars 2004
09 heures 30 (Présidence: Marie-Rose CORREDOR) :
Marie-Christine LALA (Paris 3): « La genèse du style comme écriture de soi : le cas de Armance ».
Lucien VICTOR (Aix-en-Provence) : « La fiction de l’intime ».
Pierre-Louis REY (Paris 3) : « Les litotes amoureuses dans le Journal ».
Gilles PHILIPPE (Grenoble 3): « La stylistique de Stendhal est-elle d’abord une pragmatique du style ? »
14 heures 30 (Présidence: Eric BORDAS):
Georges KLIEBENSTEIN (Poitiers): « Stendhal et la rhétorique ».
François VANOOSTHUYSE (Paris VIII): « Les opérateurs d’images du style romanesque stendhalien ».
Stéphane CHAUDIER (Saint-Etienne): « Stendhal entre les phrases ».
Jacques DURRENMATI’ (Toulouse 2): « Que faire du primitif? ».

Avec le concours
du Conseil scientifique, de la Formation doctorale de littérature et civilisation françaises, du centre « Poétique, génétique et informatique du texte littéraire », Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris 3).

Lectures et lecteurs de Stendhal

L’École Normale Supérieure, Paris
Le Centre d’Etudes
Stendhaliennes et Romantiques, Grenoble
La Fondazione Primoli, Roma
avec la participation du
Dipartimento di Lingue e letterature romanze,
Universita di Pisa

organisent à la Scuola Normale Superiore di Pisa
un seminaire
stendhalien intitulé

Lectures et lecteurs de Stendhal

avec les interventions de
Francesco Spandri (Roma), Stendhal et le
comique moliéresque
Roberto Bigazzi (Arezzo), Waverley, Julien,
Carlino
Antonietta Sanna (Pisa), Valéry et le théâtre intime de
Stendhal
Hélène de Jacquelot (Pisa), Paul Gadenne lecteur de Stendhal
Mercredi 31 marzo 2004, 14h15-17h (Aula Pasquali)
Scuola Normale Superiore,
Piazza dei Cavalieri 7, Pise

Hélène de Jacquelot