Centre Stendhalien de Milan

Per prendere appuntamento con il Centro Stendhaliano in questo momento (ma potrebbe essere una fase transitoria) è necessario scrivere a:

c.bibliocentralestendhal@comune.milano.it

così come indicato anche negli avvisi riportati sul sito del sistema bibliotecario di Milano:

http://milano.biblioteche.it/

Stendhal, Romans abandonnés, présentés et annotés par Michel Crouzet. Nouvelle édition revue, corrigée et augmentée.

Stendhal
Romans abandonnés
présentés et annotés par Michel Crouzet.
Nouvelle édition revue, corrigée et augmentée
Paris, Eurédit, juin 2018, 312 p. 77 euros
Ce volume contient : Le Juif, Le Lac de Genève, Paul Sergar, Une position sociale, Madame Tarin, Le Conspirateur, Philibert Lescale, A-Imagination, Féder, Le Chevalier de Saint-Ismier, Don Pardo.

Stendhal, le réel et le réalisme

STENDHAL, LE RÉEL ET LE RÉALISME

Colloque organisé par Stendhal Aujourd’hui les 22 et 23 mars 2019.

Alors qu’une longue tradition avait fait de lui un psychologue, Stendhal devient en 1954, grâce à Aragon, le représentant éminent sinon l’inventeur du « réalisme critique » ; la même année, Georges Blin publiait un essai désormais classique consacré au « réalisme subjectif » dans les romans de Stendhal. Bien qu’il n’ait jamais employé le terme « réaliste », Stendhal est le premier à rendre compte du monde tel qu’il est, selon une esthétique qu’il a théorisée. Fondateur du « réalisme sérieux des temps modernes » (Auerbach), il a dit « l’âpre vérité » et respecté les « droits de fer de la réalité ». Réaliste, certes, et l’assertion tient du lieu commun ; mais qu’en est-il des rapports de la vérité et de l’invention, du romanesque et du réel, bref du « vrai fictif » ou du « mentir vrai » chez cet écrivain qui n’est pas qu’un simple copiste de la réalité, et chez qui néanmoins la fiction se nourrit de l’actualité, même s’il laisse beaucoup à faire à l’imagination du lecteur ?

On évoquera sa conception et sa pratique du réalisme dont on précisera les enjeux, en évaluant dans toute son œuvre la présence du réel de l’histoire et du réel de la société. Stendhal qui se réclame du réel ne cesse d’en rappeler les prérogatives (le roman-miroir à la neutralité variable), mais il ne l’admet souvent qu’après stylisation et à certaines conditions. Le réel dont il s’est fait une règle n’est pas celui des réalistes, ni même celui des naturalistes, et dans ses romans en forme de chroniques, qui d’ailleurs ignorent les banalités de l’existence, le réel « plat en fangeux » est éliminé, la violence du laid bannie, les « réalités atroces » censurées. Dans la poétique stendhalienne, on examinera la saisie ou le discours du réel qui suppose toujours un choix entre divers détails, ces fragments qui montrent ce que le réel a de particulier et d’unique. Ainsi le roman peut atteindre « un vrai un peu détaillé », car « il n’y a d’originalité et de vérité que dans les détails ». Ce sont les modalités de cette rhétorique du réel chez le romantique Stendhal qu’on examinera.

Propositions de communication à adresser par courriel
avant le 25 février 2019, à :
Michel Crouzet :mj.crouzet@wanadoo.fr
Michel Arrous :michel.arrous@gmail.com
Didier Philippot : philippot.didier@wanadoo.fr

Approches de Stendhal Jean-Jacques HAMM

Approches de Stendhal

Jean-Jacques HAMM

Nombre de pages: 361
ISBN: 978-2-406-06501-2
ISSN: 2103-4672
DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06503-6
Éditeur: Classiques Garnier
https://classiques-garnier.com/approches-de-stendhal.html
Collection / Revue: Études romantiques et dix-neuviémistes, n° 78
Série: Stendhal, n° 8
Date de parution: 17/01/2018
Année de publication: 2017

Cet ouvrage présente des études d’œuvres, de thèmes, de l’écriture. Son corpus est l’ensemble de la production stendhalienne, des tentatives théâtrales aux textes autobiographiques. Ce livre s’inscrit dans une poétique des textes, cherche à dégager des invariants du monde de Stendhal.

 

Stendhal Dominique Fernandez

Stendhal
Dominique Fernandez

Les auteurs de ma vie
Date de parution : 12/04/2018
Format : 11,5 x 19,0 cm, 232 p., 14,00 EUR €
ISBN 978-2-283-03100-1

Éditions BUCHET CHASTEL

Dans la vie d’un lecteur, certains auteurs occupent une place à part : lectures inaugurales, compagnons de tous les jours, sources auxquelles on revient. La collection « Les auteurs de ma vie » invite de grands écrivains contemporains à partager leur admiration pour un classique dont la lecture a particulièrement compté pour eux.

« Avec qui aurais-je envie de m’asseoir à la table d’un café (d’un glacier) et de bavarder tranquillement ? Pas avec Balzac, de peur qu’il ne me lise le caractère des passants d’après les bosses de leur crâne ; ni avec Flaubert, par crainte d’être assommé par ses gueulades contre les bourgeois ; ni avec Tolstoï, qui me reprocherait de perdre mon temps au lieu de travailler à mon perfectionnement spirituel. Devant Baudelaire je me sentirais un imbécile. Proust serait trop intimidant, Dostoïevski trop encombrant. Reste Stendhal, parce que, avec lui, je ne saurais même pas que je suis assis auprès de quelqu’un qui fait les plus beaux livres du monde. On parlerait Italie, on parlerait musique, on comparerait le dôme du Panthéon et la coupole de Saint-Pierre ; et seulement, en me levant, je découvrirais qu’il a écrit Le Rouge et le Noir. »

 

Lisa ROSCIONI, La Badessa di Castro. Storia di uno scandalo

Lisa ROSCIONI

La Badessa di Castro. Storia di uno scandalo

Bologna Il Mulino

Copertina La badessa di Castro

https://www.mulino.it/isbn/9788815273673

2017, p. 250.

Stendhal et l’aristocratie

UNE RÉÉDITION…

STENDHAL ET L’ARISTOCRATIE
Actes du colloque
organisé par
STENDHAL AUJOURD’HUI
Paris-Sorbonne-Paris IV
25-26 mars 2011
Études réunies et présentées par Michel ARROUS

Avec les contributions de
Max Andréoli, Francis Claudon, Michel Crouzet, Léda d’Aléo, Claire Deslauriers, Suzel Esquier, Audrey Giboux, Françoise Guinoiseau, Maria Vicenta Hernández Álvarez, Brahim Karoui, Sascha Luethy, Andrée Mansau, Méké Méité, Brigitte Méra, Pierrette Pavet, Nicolas Perot, Élisabeth Scheele, Maria Zani

Paris, Eurédit, mars 2018, 317 p. Collection HB n° 5
Eurédit : BP 35 – 32150 Cazaubon Cx
Courriel : contact@euredit-editions.com

Stendhal et l’esprit Colloque organisé par Stendhal Aujourd’hui Avec la collaboration de HB Revue internationale d’études stendhaliennes

STENDHAL ET L’ESPRIT
Colloque organisé par Stendhal Aujourd’hui
Avec la collaboration de HB Revue internationale d’études stendhaliennes
Université Paris-Sorbonne-Paris IV, 23 et 24 mars 2018

Vendredi 23 mars, Maison de la Recherche, salle D 040 (28 rue Serpente, 75006 Paris)

9h30 Accueil et ouverture de la première partie
Présidence : Michel Arrous

L’esprit et la satire chez Stendhal et Boccace
par Elisabeth Scheele

L’ « esprit italien » de Stendhal
par Méké Méité, Université Houphouët-Boigny, Abidjan-Cocody

Les Mémoires d’un touriste : existe-t-il un esprit français ?
par Thierry Ozwald, Université de Limoges

12h-14h Déjeuner des intervenants

Présidence : Suzel Esquier

Traits d’esprit au détour de la phrase. Le comique dans l’œuvre de Stendhal
par Lydia Bauer, Westfälische Wilhelms-Universität Münster

L’anecdote, un test d’esprit ?
par Célia Depommier-Cotton, ENS/Ulm

15h30-16h Pause

Le Sud ou le « fatal triangle » de l’esprit
par Andrée Mansau, Université Toulouse-Jean Jaurès

Typologie, formes et valeurs de l’esprit dans Lucien Leuwen
par Laélia Véron, Université du Mans

« L’esprit ne se met pas en musique ». Contributions stendhaliennes au Journal de Paris
par Juliette Mascart, Université Paris IV –CELLF 19-21

Samedi 24 mars, Amphithéâtre Milne Edwards (Université Paris-Sorbonne, niveau F, esc. B ou F)

9h30 Accueil et ouverture de la deuxième journée
Présidence : Michel Arrous

Rôle et statut de l’esprit dans Féder ou Le Mari d’argent de Stendhal
par Pierrette Pavet, Paris

L’esprit est-il possible en musique ?
par Béatrice Didier, ENS/Ulm

« La joie surnage ». Ironie et humour dans Lucien Leuwen
par Valentina Fortunato, Université Rome III

12h-14h Déjeuner des intervenants

Présidence : Andrée Mansau

Femmes spirituelle, femmes sans spiritualité ? Du statut de la femme d’esprit dans le roman stendhalien
par Charlène Huttenberger-Revelli, Université Toulouse-Jean Jaurès

« Il nous faut de l’esprit, n’en fût-il plus au monde ! »
par Suzel Esquier, Université Clermont-Ferrand II

L’ « esprit » dans la contemplation des arts visuels : l’éventail des personnages stendhaliens
par Janine Gallant, Université de Moncton

M. Leuwen, un homme d’esprit
par Michel Crouzet, Université Paris IV

Stendhal Aneddoto italiano Tratto una cronaca milanese del Sedicesimo secolo

Aneddoto italiano

Tratto una cronaca milanese del Sedicesimo secolo

Henri Beyle Stendhal

A cura di Annalisa Bottacin
Prefazione di Annie Collet
Testo francese a fronte

La Vita Felice

http://www.lavitafelice.it/scheda-libro/henri-beyle-stendhal/aneddoto-italiano-9788893461443-492859.html

Il Piacere di Leggere, 80

96 P.

10/2017

ISBN/EAN 9788893461443

€ 8,08 invece di € 9,50
Promozione valida fino al 07/05/2018

 

Stendhal, La conquête de soi Thierry OZWALD

Thierry OZWALD

Stendhal, La conquête de soi

Paris, Eurédit, novembre 2017, 320 p.

http://www.euredit-editions.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=215

Stendhal et les femmes; Les Promenades dans Rome de Stendhal : figures du prince;  Le Journal de Stendhal (1809-1910): une passion dans le désert; Lucien Leuwen: un éloge de la vertu; Léthargie et agitation dans les nouvelles de Stendhal; De Lamiel ou l’éternel héroïque féminin; Rome, Naples et Florence: l’expérience de la brièveté; Les amours de Stendhal: puissance de la mélancolie; La Chartreuse de Parme, roman politiquement incorrect. Annexes Mérimée-Stendhal : Aux frontières de la stendhalie: La Corse phénoménale de Mérimée; Le Beyle de Mérimée. Stendhal aujourd’hui: lectures plurielles : Lamiel est-elle une héroïne de roman ? Lucien Leuwen, un roman pour stendhaliens; Le Héros « a l’air cornichon »; Stendhal lecteur des fictions du XVIIIe siècle; L’écriture diariste chez Stendhal; Violence sublime, violence sublimée; Psychanalyser Stendhal ?